L'aléatoire, l'insolite, le prévisible

Comprendre le présent, penser le futur // Prévision, prédiction, diagnostics

Quelle est la part de prévisible dans le règne animal ?



 

Les différentes espèces végétales et animales sont présentent depuis des millions d’années et ne cessent d’évoluer. Depuis le 18eme siècle les différentes espèces ont été triées selon une classification naturelle, depuis l'appellation de “règne animal” a été donné à cette grande faune et flore.


Ces espèces végétales et animales sont donc omniprésentes mais savons-nous vraiment pourquoi toutes ses espèces sont là où elles sont à cette instant précis ?


C’est ce que nous allons voir dans ce travail. Tout au long de ce dossier, nous allons étudier les caractères aléatoires et prévisibles de l’évolution du règne animal et ses lois. Nous allons voir les facteurs qui font qu’une espèce se transforme, quelles sont les conditions qui favorisent la survie ou la disparition d’une espèce et la diversité du règne animal que nous connaissons aujourd’hui, pour finir certaines modélisations classiques de l’évolution.


SOMMAIRE

I- Les mutations

A. Définition

B. Les facteurs

    1) L'aléatoire

    2) Les agents mutagènes

    3) L'épigénétique

     

II- Lois du règne animal

A. L'évolution

    1) La selection naturelle selon Darwin

    2) La dérive génétique

B. Le mimétisme : stratégie adaptative d'imitation

     

III- Prévisible et aléatoire

A- Modèle de Hardy-Weinberg

B. Modèle de Wright-Fisher et son algorithme

 

Conclusion

 


 

 

Le règne animal est classé par espèces divisées en plusieurs populations. Le règne animal est caractérisé par une très grande diversité des espèces.
Une espèce, au sens du concept biologique d'espèce, est définie comme étant une communauté d'ascendance au sein de laquelle tout individu est interfécond avec les autres et donnera une descendance fertile.

Cette grande diversité est en majeur partie due à la spéciation.
La spéciation est le processus par lequel de nouvelles espèces apparaissent. Il existe deux mécanismes qui sont la sélection naturelle et la dérive génétique. Ces différentes lois sont les acteurs de l’évolution du règne animal, cependant, l’Homme est également un acteur de son environnement donc de l’évolution de ce qui l’entoure.

L’évolution se concentre sur un but primaire, l'efficacité :

  • au niveau de l’économie d'énergie. Par exemple, certaines connexions du cerveau des personnes âgées s’éteignent car ils ne les utilisent plus. C’est le même procédé pour les autres espèces, un gène qui n’est plus utilisé n’est pas systématiquement transmis à la génération suivante.
  • au niveau de la survie et de la reproduction. Certaines espèces changent de caractéristiques physiques ce qui leur permet de se confondre à l’environnement et de se protéger des prédateurs.

L’Homme est certes acteur de l’évolution du règne animal, mais il en fait également partie. L’Homme moderne, appelé Homo sapiens est le seul représentant actuel du groupe des hominidés, famille des Homininés, apparu il y aurait 4 milliards d’années.

 

AUTEURS et REMERCIEMENTS

BIBLIOGRAPHIE

L'ensemble de ces pages est © copyright 2017 Pauline FAVOT- Tous droits réservés.